Machu Picchu

Datant du XVe siècle, le Machu Picchu se dresse aujourd'hui majestueusement au milieu de la forêt tropicale péruvienne. Étant l'une des plus anciennes cités de la citadelle inca du Pérou, ce site spectaculaire s'étend sur un territoire de près de 13 km2.

Le Machu Picchu tire son nom du quechua, une famille de langues parlées au Pérou : machu signifiant vieille et pikchu : sommet.

Édifié sur une crête rocheuse unissant les deux monts Machu Picchu, encore peu connu et le célèbre Huayna Picchu, ce site a été classé patrimoine mondial de l'UNESCO en 1983. D'ailleurs, lors de l'évènement qui s'est déroulé à Lisbonne en 2007, ce site a été déclaré comme l'une des 7 nouvelles merveilles du monde.

1. L'histoire de Machu Picchu
2. Le Machu Picchu, une zone agricole
3. Le climat à Machu Picchu

L'histoire de Machu Picchu

Machu Picchu

D'après les recherches concernant l'origine de ce site, les documents trouvés par l'archéologue et professeur américain, Hiram Bingham datant du xvie siècle indiquent que le Machu Picchu serait peut-être l'une des demeures de l'empereur Pachacútec, lors de l'une de ses campagnes militaires.

Cette cité perdue regorge d'histoires anciennes à la fois passionnantes et intéressantes qui méritent d'être découvertes et connues de tout le monde. Des traces et des caractères cérémonieux apparaissent encore dans quelques-unes des plus grandes constructions des temps antiques sur ce site extraordinaire installé en hauteur, laissant croire que ce lieu se trouvant dans l'Est de la cordillère des Andes fût autrefois utilisé comme une basilique religieuse.

Abandonnée lorsque l'Empire Inca s'est effondré et juste avant la fin de sa construction, cette mystérieuse cité oubliée pendant longtemps est aujourd'hui considérée comme une œuvre phare du style architectural Inca. Cette idée a été dévoilée par le professeur américain Bingham lui-même dans son écrit à ce sujet.

Ses traits monumentaux et le mystère qu'il entretient, qui plus est est amplifié par la littérature, font de ce site l'une des destinations touristiques populaires et prisées du monde entier. Aujourd'hui, cette cité oubliée durant des siècles fait partie d'un ensemble culturel et naturel bâti au creux des montagnes des Andes et à la limite de la forêt amazonienne.

D'ailleurs, actuellement le circuit du chemin de l'Inca figure parmi les plus célèbres et incontournables treks lorsqu'on est de passage au Pérou pour une aventure d'une vie.

Le Machu Picchu, une zone agricole

Machu Picchu

En choisissant le Machu Picchu comme prochaine destination, vous vous accordez un voyage inédit au cœur d'une nature luxuriante. Cet itinéraire vous permettra de vous immerger profondément dans un paysage historique à couper le souffle. Que vous soyez entre amis ou en famille, cette expédition vous permettra de découvrir les principaux édifices de cette citadelle isolée et loin de la foule. Cette cité sur le versant oriental promet une expérience hors de commun qui donne un accès privilégié à la nature.

Par ailleurs, vous pouvez aussi partir à la découverte d'un autre site extraordinaire comme l'Aguas Calientes. Etant l'un des sites les plus célèbres au Pérou, cette cité est également un autre symbole culturel. Son histoire, ses beaux quartiers, ses montagnes et ses terrasses agricoles font d'elle aujourd'hui un site à ne pas manquer . En effet, la ville est séparée de la zone agricole et des terrasses par un fossé.

Le Machu Picchu est aussi une zone agricole recouverte d'une succession de terrasses de dimensions différentes étalées sur plusieurs niveaux et maintenues par des murs de pierre. Ces plateaux multiples ont été érigés pour faciliter le drainage et éviter également que l'eau ne s'accumule. Malgré les dénivelés, ce système a donc permis le développement d'une activité agricole prospère malgré l'altitude et l'espace réduit.

Le Machu Picchu d'aujourd'hui

Machu Picchu

Cette cité perdue depuis des siècles bien qu'elle ait été construite autour des années 1450 se présente aujourd'hui comme un véritable lieu paradisiaque où l'on peut être très proche de la nature. Ce site archéologique Inca est depuis des années déjà une célèbre destination pour les touristes passionnés d'histoire et de culture.

Aujourd'hui, de nombreux touristes viennent chaque année visiter cette cité cachée au sommet des montagnes accessible uniquement par un sentier empierré. La rumeur court qu'un aéroport serait sur le point d'être bâti dans les environs du Machu Picchu afin de faciliter son accès.

Sa localisation, ses paysages uniques, ses traits architecturaux font de cette cité une destination très prisée des touristes des quatre coins du monde. D'ailleurs, il ne faut d'ailleurs pas oublier que le Machu Picchu est aujourd'hui l'un des sites préhistoriques les importants d'Amérique Latine. En effet, ce site réunit chaque année près d'un million cinq cent mille visiteurs.

Un projet de construction d'aéroport international serait en vue très prochainement à Chinchero pour faciliter les allers et venues des touristes de la planète. Pour ce qui est de l'accès, pour le moment on peut rejoindre le Machu Picchu uniquement par chemins de randonnée ou par la ligne de chemin de fer. Aucune route ne mène vers cette cité.

Machu Picchu est classé patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 1983 et a été élu comme l'une des 7 nouvelles merveilles du monde en 2007.

Le climat à Machu Picchu

Machu Picchu

Un voyage au Machu Picchu, c'est une parenthèse pour s'offrir une parfaite sérénité de l'âme. Pour une visite sans mauvaise surprise, il est important de ne pas se tromper de période. Effectivement, outre l'affluence touristique, le climat est un facteur majeur à prendre en compte lorsqu'il s'agit de choisir la meilleure période pour visiter cette cité.

Étant dans une zone subtropicale où la saison humide va de novembre à mars, le climat reste tempéré même si la pluie y est presque constante. Pendant cette période, il est vivement conseillé de toujours avoir un parapluie, des vêtements imperméables et des chaussures adéquates sur soi.

La période sèche par contre s'étale d'avril et octobre et elle est aussi connue comme étant la saison froide. Il faut prévoir des vêtements chauds car avec l'altitude, les températures peuvent vite se rafraîchir.

Lors de la période chaude, la citadelle Inca peut être le lieu de prédilection des moustiques et des petits insectes. Ainsi, on recommande de venir équipés : crème solaire, chapeau, insectifuge, lunettes de soleil et autres petits équipements utiles pour vous protéger lors de vos randonnées ou bivouac. Généralement, chaleur et humidité règnent le jour, tandis que les nuits dans ce lieu emblématique sont fraîches.

Il n'y actuellement aucun commentaire

Laisser un commentaire

Articles pouvant vous intéresser

Salto Ángel

Salto Ángel

Petite France

Petite France

Cité interdite

Cité interdite

Tour de Pise

Tour de Pise