Grand Bouddha de Leshan

Grand Bouddha de Leshan

Le Grand Bouddha de Leshan est un Bouddha géant taillé dans la roche du mont Lingyun en Chine. Il se trouve au bord de la rivière Min parce qu'un moine bouddhiste voulait protéger la ville de Leshan contre les inondations.

Depuis 1996 il est inscrit au patrimoine mondial de l’humanité de l'UNESCO, c'est la plus grande statue de Maitreya et était le plus grand Bouddha du monde jusqu'au XXe siècle. Il est l'un des plus vieux Bouddha du monde et a été pendant longtemps une référence de l'art sculptural bouddhiste.

1. La Génèse
2. La description du Grand Bouddha de Leshan
3. La dégradation du Grand Bouddha de Leshan
4. La rénovation du Grand Bouddha de Leshan
5. Art sculptural bouddhiste

Génèse du Grand Bouddha de Leshan

Grand Bouddha de Leshan

C'est durant durant le règne de Xuanzong de la dynastie Tang que débuta la construction du Grand Bouddha de Leshan en 713. Sa construction durera 90 ans pour s'achever sous l'empereur Dezong en 803.

C'est le moine HǎiTōng du monastère LíngYún qui dirigea les travaux. Sa volonté de construire un grand bouddha représentant Maitreya, était dans le but de calmer les eaux de la rivière Min. La légende dit que lorsque le financement du bouddha était en péril, le moine se serait arraché les yeux afin de démontrer qu'il était sincère, et aurait terminé sa vie au fond d'une caverne.

Le manque de financement après la mort du moine a provoqué un arrêt de la construction du Grand Bouddha de Leshan durant 70 ans. C'est le financement par un gouverneur militaire dans la Chine qui a permis de terminer la statue en 803.

L'effet du désiré du Grand Bouddha de Leshanpar le moine fut une réussite, puisque durant tout le temps des travaux les débris de roches ont été déposés dans la rivière, ce qui atténua fortement les remous et cela permis aux bateaux de passer sereinement.

Description du Grand Bouddha de Leshan

Grand Bouddha de Leshan

Le Grand Bouddha de Leshan, taillé directement dans la roche, mesure 71 mètres de haut et 28 mètres de large. La tête fait 14,7 mètres, les yeux 3 mètres, les oreilles 7 mètres. Les cheveux ont été taillés en chignon (au nombre de 1021) dans de la pierre, et incrustés dans la tête.

La statue possède un système de drainage permettant de lutter contre l'érosion naturelle. Des statues de guerriers de 8 mètres de haut se trouent de chaque côté du Grand Bouddha de Leshan.

C'est la 31ème statue la plus grande du monde, et a été la statue la plus grande du monde durant 1083 années, détrônée en 1886 par la statue de la Liberté.

Dégradation du Grand Bouddha de Leshan

Grand Bouddha de Leshan

Le développement de la région a eu des conséquences négatives sur la statue monumentale du Grand Bouddha de Leshan. L'implantation d'usines aux alentours ont provoqué un noircissement du visage du bouddha et surtout de son nez. Afin de préserver cette magnifique statue pleine d'histoire, le gouvernement a fait fermer certaines de ces usines.

Les conditions atmosphériques, ainsi que les conséquences négatives du tourisme, ont accentué la dégradation du Grand Bouddha.

Malgré un système de drainage le bouddha est victime d'érosion à la fois à cause du mauvais temps, mais également à cause de la démolition sous l'aère Ming d'un imposant bâtiment qui protégeait la statue.

De plus à l'origine un échafaudage de 13 étages était en place sur le Grand Bouddha de Leshan, ce qui le protégeait des intempéries. Mais celui-ci a été détruit durant les guerres des dynasties Yuan et Ming.

Rénovation du Grand Bouddha de Leshan

Grand Bouddha de Leshan

Durant toutes les dynasties le Grand Bouddha de Leshan a connu des rénovations pour réparer les multiples dégradations subies.

Sous notre ère des travaux importants ont été mis en place, plus particulièrement à partir de 1996 lorsque l'UNESCO l'a inscrit à son patrimoine mondial. Des études ont été menées par des experts pour préserver le Grand Bouddha de Leshan, et un prêt à taux zéro de 8 millions de dollars a été accordé par la banque mondiale pour effectuer les travaux.

La restauration et protection du bouddha passe par l'amélioration de l'environnement afin de réduire la pollution. Des usines sont donc fermées aux alentours du Grand Bouddha de Leshan, ce qui est un bien écologique et cela réduit la pollution de la rivière Min.

La première phase de rénovation du Grand Bouddha de Leshan depuis son inscription au patrimoine mondial de l'UNESCO a commencé en 2001. Cette rénovation concerne la partie haute du bouddha, de l'estomac jusqu'à la tête, celle-ci étant la partie la plus endommagée. Les chignons ont été entièrement refaits, le visage a été nettoyé et toute la végétation supprimée sur son corps.

Les traces de ciments d'anciennes rénovations ont été supprimés, les fissures ont également été bouchées dont une qui faisait 4 mètres de profondeur. Le système de drainage d'origine a été conservée et consolidée.

La deuxième phase de restauration du Grand Bouddha de Leshan concerne surtout le bas du corps, en fortifiant le système de drainage de l'eau sur le corps du bouddha, en essayant d'imperméabiliser au maximum la statue, et surtout en réparant les dégâts causés par l'eau sur les pieds.

Art sculptural bouddhiste

Le Grand Bouddha de Leshan est une représentation parfaite de l'art sculptural bouddhiste à travers les âges, c'est l'une des premières statues de cette envergure représentant Bouddha en Chine. D'ailleurs récemment, en 1993, a été innauguré le Bouddha de Tian Tan à Hong Kong, un bouddha assis de 33 mètres représentant merveilleusement cet art sculptural bouddhiste.

Il n'y actuellement aucun commentaire

Laisser un commentaire

Articles pouvant vous intéresser

Salto Ángel

Salto Ángel

Kōtoku-in

Kōtoku-in

Burj Khalifa

Burj Khalifa

Petite France

Petite France

Cité interdite

Cité interdite

Tour de Pise

Tour de Pise

Tours Petronas

Tours Petronas

Château d'If

Bouddha Tian Tan