Cathédrale Saint-Basile-le-Bienheureux

Cathédrale Saint-Basile-le-Bienheureux

La cathédrale Saint-Basile-le-Bienheureux est l’un des chefs-d’œuvre architectural les plus visités dans le monde entier. Elle se trouve en Russie, notamment sur la place Rouge à Moscou, et symbolise l’architecture traditionnelle russe.

Elle est également appelée, la cathédrale de l’Intercession-de-la-Vierge ou encore Saint-Basile. Sa construction a débuté en 1555, et elle fût inaugurée six ans après en 1561.

1. L'appellation de la cathédrale Saint-Basile-le-Bienheureux
2. L'histoire de la cathédrale Saint-Basile-le-Bienheureux
3. Des hypothèses sur la construction de la cathédrale Saint-Basile-le-Bienheureux
4. Les rénovations de la cathédrale Saint-Basile-le-Bienheureux
5. Les particularités cathédrale Saint-Basile-le-Bienheureux

Appellation de la cathédrale Saint-Basile-le-Bienheureux

Cathédrale Saint-Basile-le-Bienheureux

La cathédrale est communément appelée Saint-Basile en raison de la présence du tombeau de Basile le Bienheureux dans la chapelle construite par Postnik Yakovlev, en 1588.

Cette appellation de Saint-Basile est erronée, vu qu'elle ne prend pas en compte la différence que fait l’Eglise entre un saint et un bienheureux. C'est la raison pour laquelle son nom exact est cathédrale Saint-Basile-le-Bienheureux.

Histoire de la cathédrale Saint-Basile-le-Bienheureux

Cathédrale Saint-Basile-le-Bienheureux

Quand l’armée de Tsar Ivan IV a pris Kazan, il a ordonné la construction d’un édifice pour célébrer cette victoire. Sept chapelles devaient entourer cet édifice à l’origine.

Une église en bois a été bâtie en 1552, sur la place du marché, se trouvant près du Kremlin. Et entre 1555 et 1560, les architectes Postnik Yakovlev et Jacques Baram l’ont remplacée par une église en brique, selon leur conception de la symétrie et non selon les ordres reçus. L’église subissait alors de nombreux remaniement durant cent vingt-cinq années de travaux.

En 1680, le tsar Fédor III et le patriarche Joachim ont ordonné de détruire les vieilles églises en bois en ruines, se trouvent sur la place Rouge de Moscou. En revanche, des nouvelles chapelles ont été installées autour de l’église de l’Intercession. C’est à partir de ce moment qu’elle a été décorée de tuiles et de fer, et a également été peinte.

Au début l'église de l’Intercession comptait jusqu’à 20 chapelles, mais il n'en restait plus que 11 en 1783. Quand le doyen de l’église a été fusillé en septembre 1918, les biens qui s’y trouvaient furent confisqués, et toutes les cloches refondues, l’église fut alors fermée.

Quand le doyen de la cathédrale Saint-Basile-le-Bienheureux a été fusillé en septembre 1918, les biens qui s’y trouvaient furent confisqués, et toutes les cloches refondues, l’église fut alors fermée.

De nos jours, cette église de l’Intercession est appelée cathédrale Saint-Basile-le-Bienheureux. En 1469 Basile le Bienheureux s’est converti en Fol-en-Christ, et quand il mourut en 1552, on l’a inhumé près de l’église de l’Intercession. En 1588, on édifia une chapelle sur sa tombe, ceux qui souhaitaient être sous sa protection y venaient pour prier.

On se souvenait moins de la prise de Kazan face à la sainteté et la gloire de Basile-le-Bienheureux. De ce fait l’église de l’Intercession fut appelée peu à peu cathédrale Saint-Basile-le-Bienheureux.

Une châsse d’argent pur a été placée sur les reliques de son corps par le tsar Fédor 1er. Elle est ornée de soieries et de dorures, et saint Basile y est représenté. Mais vers le début du XVIIè siècle, les polonais ont pillé cette châsse.

La cathédrale Saint-Basile-le-Bienheureux est devenue un musée depuis sa fermeture en 1929, ce n’est qu’en 1991 que les offices religieux l’ont reprise. Elle est toujours un musée jusqu’à maintenant, mais chaque dimanche, on y célèbre un office religieux. On y célèbre également le souvenir de la prise de Kazan, chaque année, le premier octobre.

Des hypothèses sur la construction de la cathédrale Saint-Basile-le-Bienheureux

Cathédrale Saint-Basile-le-Bienheureux

Entre 1555 et 1561, la cathédrale Saint-Basile-le-Bienheureux a été construite sous le règne du tsar Ivan IV. En ce qui concerne son architecte, de nombreuses hypothèses persistent.

La plus courante, c’est que la cathédrale Saint-Basile-le-Bienheureux fût construite par l’architecte Postnik Yakolev ou Barma. Une autre hypothèse affirme que Postnik et Barma seraient deux architectes différents, mais ayant travaillé ensemble. Mais cette dernière est dépassée, selon la Revue de l’architecture soviétique.

Il y a également une autre hypothèse qui dit que l’architecte de la cathédrale Saint-Basile-le-Bienheureux pourrait être un occidental, un italien. En effet, plusieurs bâtiments du Kremlin ont été édifiés par des Italiens, ce qui explique cette hypothèse. Cependant il n’y aucune source de documents qui appuie cette version.

Une légende raconte que le tsar, face à la beauté de la cathédrale Saint-Basile-le-Bienheureux, a ordonné de crever les yeux des architectes afin qu’ils ne puissent pas reproduire ce chef d’œuvre. Mais cela reste une légende puisque si Postnik faisait partie des architectes de cet édifice, il aurait été aveugle, or quelques années plus tard, il a œuvré dans les travaux du Kremlin de Kazan.

Les rénovations de la cathédrale Saint-Basile-le-Bienheureux

Cathédrale Saint-Basile-le-Bienheureux

Les bâtiments de Moscou ont été généralement construits en bois. De ce fait ils ont été fréquemment victimes des incendies, c’est ce qui est arrivé à la cathédrale Saint-Basile-le-Bienheureux, et ce qui a conduit à des travaux de rénovation vers la fin du XVIè siècle.

Durant plus de 4 siècles, des travaux ont succédé sur ce monument historique. En effet, ils étaient tous à peu près semblables, mais chaque rénovation lui apportait un nouveau aspect, suivant les idéaux esthétiques du moment.

En 1583 lorsque la cathédrale Saint-Basile-le-Bienheureux fût incendiée, les dômes ont alors été remplacés par des bulbes. Mais ce n’est qu’en 1670 qu’ils ont été peints par plusieurs couleurs.

En 1737 la cathédrale Saint-Basile-le-Bienheureux fut également victime de l’incendie de la trinité, suite à cet incident, un architecte nommé Ivan Mitchourine a dirigé des travaux de rénovation des intérieurs du monument, ainsi que de l’architecture.

Catherine II a donné ordre d’effectuer des importants travaux de réparation dans la cathédrale en 1784 jusqu’à 1786, ces travaux ont été dirigés par l’architecte Ivan Iakovlev.

L’architecte Sergueï Soloviov a restauré la cathédrale Saint-Basile-le-Bienheureux à son tour entre 1900 et 1912. Et dans les années 1920, c’étaient les architectes A. Jeliaboujski et Nicolaï Koudrioukov qui ont dirigés des travaux de rénovation et de restauration.

Les particularités cathédrale Saint-Basile-le-Bienheureux

Cathédrale Saint-Basile-le-Bienheureux

A part l’origine de sa construction, qui est en l’honneur de la victoire contre le Khanat de Kazan, la cathédrale Saint-Basile-le-Bienheureux est aussi célèbre grâce à son architecture, un style qui allie deux grandes traditions architecturales de la Renaissance, celle des Russes et celle des Européens.

Mais à part cela, une thèse affirme également que Saint-Basile serait le symbole du jardin d’Eden, le royaume de Dieu, avec ses murs couverts de pierres précieuses.

En 1990 la cathédrale Saint-Basile-le-Bienheureux, ainsi que l’ensemble du Kremlin, ont été déclarés patrimoine mondial de l’UNESCO.

Il n'y actuellement aucun commentaire

Laisser un commentaire

Articles pouvant vous intéresser

Salto Ángel

Salto Ángel

Manneken-Pis

Manneken-Pis

Arc de Triomphe

Arc de Triomphe

Pompéi

Pompéi

test

Dune du Pilat