Mausolée de l'empereur Qin

Mausolée de l'empereur Qin

En Chine, dans le Shaanxi, près de la ville de Xi'an se trouve le mausolée de l'empereur Qin. Ce qui le rend célèbre, c’est le fait qu’il contient le tombeau de l'empereur Qin Shi Huangdi (non encore fouillé), ainsi que les fosses contenant de vestiges ensevelis de l'armée de terre cuite trouvées vers 1974.

L'ensemble s'étend sur une large superficie d’environ 56,25 km². Un tumulus d’une cinquantaine mètres de hauteur recouvre la tombe. Rien ne révèle ce qu’elle contient, à part le récit de Sima Qian. Une description bien détaillée de l'extérieur de la tombe a été révélée par Victor Segalen lors d’une expédition archéologique, en 1914.

Des fosses renfermant environ 8000 statues de soldats, se trouvent à 1500 mètres de ce tombeau. Ces derniers ont tous un visage différencié, et ils sont en effet accompagnés de chevaux en terre cuite et forment l ‘armée enterrée, dont le rôle est de garder l'empereur défunt.

Une forte température, au moins dans les 900°C a été requise pour cuire ces statues. Après leur cuisson elles étaient peintes de couleurs minérales, tout en les individualisant. Ces différentes couleurs permettaient de distinguer les différentes unités de cette statue d'armée.

En 1979 le site du mausolée de l'empereur Qin a été ouvert au grand public lors de la fête nationale de la Chine. Son inscription au patrimoine mondial de l'UNESCO a eu lieu le 11 décembre 1987.

1. Histoire de la construction du mausolée de l'empereur Qin
2. La découverte du mausolée de l'empereur Qin
3. Les fosses
5. L'armée de terre cuite
6. La tombe
7. Les sources historiques concernant la tombe

Histoire de la construction du mausolée de l'empereur Qin

Mausolée de l'empereur Qin

La construction du mausolée de l'empereur Qin a duré 36 ans, au IIIe siècle av. J.C., et a requis 700 000 personnes pour la main d'œuvre. Selon Sima Qian (historien), les ouvriers s'occupant du tombeau et ayant assisté à l'enterrement dans le mausolée, y ont tous été emmurés vivants, afin de protéger les secrets de l'édification.

Dans la Chine de Zhou, la mort d'un personnage important conduisait à des sacrifices humains. Et d'ailleurs de nombreuses dépouilles ont été retrouvées dans certaines fosses.

La découverte du mausolée de l'empereur Qin

Mausolée de l'empereur Qin

En mars 1974, des pointes de flèches en bronze ainsi que les premiers fragments de guerriers, ont été découverts par Yang Zhifa et ses amis, lorsqu'ils creusaient un puit dans le village de Xiyang. Les paysans ont également découvert de la terre durcie, de la terre rouge cuite, des briques de terre cuite, etc. à deux mètres de profondeur.

Les années suivantes une équipe d'archéologues s'y rendait et entreprenait des fouilles sur une superficie de 20 000 m². Ces fouilles ont alors livré 7000 statues de guerriers et de chevaux, fabriquées en terre cuite. C'est ainsi que le vaste site du mausolée de l'empereur Qin a été découvert.

Afin de protéger les fosses, de larges bâtiments ont été construits dont le premier fut terminé en 1979. Et en 2008, les archéologues ont pu repérer 600 fosses accompagnant la dépouille du mausolée de l'empereur Qin.

Les fosses du mausolée de l'empereur Qin

Mausolée de l'empereur Qin

Ce sont 8 fosses qui ont été découvertes sur le site du mausolée de l'empereur Qin à 1500 mètres du tombeau. Elles contiennent 8000 statues de soldats dans le but de garder l'empereur Qin, formant la célèbre armée de terre cuite.

L'armée principale dans les fosses du mausolée de l'empereur Qin, est composée de 6000 guerriers en terre cuite dont la taille est plus grande que nature, selon leurs grades, mais aussi de deux modèles réduits de chars en bronze (doré, peint, laqué). Cette armée principale est renfermée dans la fosse numéro 1, qui comporte 11 couloirs pavés de petites briques, avec un plafond de bois soutenu par des poutres et piliers.

Dans la fosse numéro 2 du mausolée de l'empereur Qin, on y trouve 1400 sujets dont des cavaliers se tenant près de leurs chevaux, ainsi que des fantassins. La fosse numéro 3 renferme le poste de commandement et ses officiers de haut rang. Au total il y a 68 soldats, 4 chevaux et un char.

La quatrième fosse du mausolée de l'empereur Qin, celle destinée à l'armée du centre, se trouve vide. La fosse numéro 5 renferme des sculptures, formées par de pierre calcaire. Celle du numéro 6 contient de nombreux personnages de terre cuite, ainsi que des os de chevaux immolés, environ une vingtaine.

La septième fosse du mausolée de l'empereur Qin renferme des personnages de bronze, d'oiseaux aquatiques de grandeur nature. Et la dernière fosse contient des personnages de fonctionnaires civils et des chevaux.

L'armée de terre cuite du mausolée de l'empereur Qin

Mausolée de l'empereur Qin

Ce qui rend célèbre le mausolée de l'empereur Qin en Asie, et même à travers le monde, c'est l'armée de terre cuite découverte assez récemment en 1974 et inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO en 1987.

La plupart des soldats ont été fabriqués avec de la terre cuite. Ils ont été disposés selon leurs rangs et leurs tâches dans les fosses. Ils sont tous munis d'une arme, soit une épée, soit une arbalète ou un arc.

Ces soldats mesurent entre 1,80 et 2 mètres, et se diffèrent par la coiffure et leur uniforme. Ils étaient peints de couleurs vives et étaient tous armés à l'origine. Mais suite à l'incendie des fosses, causée par les rebelles Han, 206 av. J.C., la plupart de ces armes ont disparu.

Des épées et d'autres armes tranchantes ont été également découvertes pendant les fouilles du mausolée de l'empereur Qin. Pour empêcher ces armes de s'oxyder, on les a revêtues d'oxyde de chrome. Mais durant 2000 ans avant cela, les armes de bronzes étaient protégées par les alliages de cuivre et d'étain. Quant aux arbalètes des guerriers, le bois a totalement disparu, contrairement aux gâchettes de bronze qui ont survécu.

La tombe du mausolée de l'empereur Qin

Mausolée de l'empereur Qin

Aucune fouille n'a encore été effectuée sur la tombe du mausolée de l'empereur Qin. Afin de protéger son contenu, et surtout la momie de l'empereur Qin, l'Etat a décidé d'attendre le développement technologique pouvant garantir une fouille sûre et fiable, qui n'endommagerait pas ces derniers.

En outre les archéologues veulent s'assurer d'abord que les pièges et trappes installées par l'empereur Qin pour la protection de sa dépouille, ne présentent aucun danger.

Les sources historiques concernant la tombe

Dans les Mémoires historiques de l'historien Sima Qian (145 – 90 av. J.C.), on peut lire la seule description de ce qui est à l'intérieur de la tombe du mausolée de l'empereur Qin. Il a écrit cette description un siècle après l'aboutissement du mausolée.

D'après lui, outre sa dépouille, la tombe recelait également une reproduction de l'empire de l'empereur Qin Shi Huangdi, avec des rivières de mercure qui coulent éternellement, ainsi qu'un plafond, recouvert de perles, représentant la voûte étoilée.

Pour le moment c'est la seule chose qu'on connait du tombeau du mausolée de l'empereur Qin dont le mystère reste entier.

Il n'y actuellement aucun commentaire

Laisser un commentaire

Articles pouvant vous intéresser

Salto Ángel

Salto Ángel

Kōtoku-in

Kōtoku-in

Burj Khalifa

Burj Khalifa

Petite France

Petite France

Cité interdite

Cité interdite

Tour de Pise

Tour de Pise

Tours Petronas

Tours Petronas

Château d'If

Bouddha Tian Tan