Colosse de Rhodes

Le Colosse de Rhodes est une statue gigantesque trônant à proximité du port principal de l'île de Rhodes, en Grèce. De par sa splendeur et ses dimensions colossales, elle a été élevée au rang des 7 merveilles du monde de l'Antiquité.

Un demi-siècle après son édification elle a été détruite. Malgré cela, elle occupe toujours une place importante dans la culture occidentale et fait encore d'objet de fascination jusqu'à aujourd'hui.

Colosse de Rhodes

Les origines de la construction du Colosse de Rhodes

Au IVe siècle av. J.-C., 3 villes de l'île de Rhodes, à savoir Lindos, Kameiros et Ialysos, ont été unifiées pour former Rhodes, la capitale de l'île. Elle a connu un important développement économique grâce à ses relations commerciales et économiques avec d'autres pays, dont l'Égypte. Le roi Ptolémée Soter Ier d'Égypte est donc devenu l'allié de la capitale.

Les Antigonides de Macédoine qui étaient les principaux rivaux des Ptolémiens ont essayé de s'emparer la capitale en 305 av. J.-C., afin de briser l'alliance entre Rhodes et l'Égypte, mais leur plan n'a pas abouti.

Toutefois, un accord de paix a été signé entre les Rhodes et les Macédoniens. Aussi, les habitants ont édifié une énorme statue dédiée à Hélios, dieu grec du soleil, pour le remercier de les avoir aidés à résister aux assauts des Antigonides. Il s'agit du Colosse de Rhodes.

Comment a été construit le Colosse de Rhodes ?

Pour élever le Colosse de Rhodes, la ville avait besoin d'une grande quantité de bronze. Selon les archives, la construction de ce gigantesque monument nécessitait 12 à 13 tonnes de bronze.

Si une partie du bronze a été récupéré sur l'hélépole érigée par Démétrios, fils d'Antigone le roi de la Macédoine, le reste a été acheté avec l'argent provenant de la vente des équipements militaires que les Antigonides ont laissé derrière eux.

C'est le célèbre sculpteur indien Charès de Lindos qui s'est vu confier la mission de construire le Colosse de Rhodes. Il a commencé les travaux d'édification en 294 av. J.-C. et la statue n'a pris sa forme finale que 12 ans après : en 282 av. J.-C..

Le Colosse de Rhodes était donc érigé à la hauteur de ce qu'elle symbolisait : la victoire des Rhodiens contre les Antigonides et la consécration au dieu Hélios, sans qui cette victoire n'aurait pas été possible.

Le Colosse de Rhodes, cette gigantesque statue entièrement faite de bronze mesurait alors 33 mètres de hauteur et reposait sur un socle fait en marbre.

La chute du Colosse de Rhodes

Parmi les 7 merveilles du monde antique, un seul monument a subsisté : la pyramide de Gizeh. Le Colosse de Rhodes, lui, a été victime des tremblements de terre ayant causé sa chute en 226 av. J.-C..

Le roi égyptien Ptolémée III Évergète aurait proposé de reconstruire la statue, mais les Rhodiens s'y sont opposés sous les conseils d'un oracle. Ils ont donc laissé les restes du géant en bronze allongé sur le sol pendant des siècles.

Lorsque Rhodes a été prise d'assaut par les musulmans omeyyades en 654 apr. J.-C., le Colosse de Rhodes a été entièrement détruit et les plaques de bronze ont été envoyées en Syrie.

Le colosse de Rhodes en quelques chiffres

  • Début de la construction : 294 av. J.-C.
  • Fin de la construction : 282 av. J.-C.
  • Durée de construction : 12 ans
  • Destruction par un tremblement de terre en 226 av. J.-C.
  • Destruction entière en 654 apr. J.-C.
  • hauteur : 33 mètres
  • 12 à 13 tonnes de bronze
  • Une des 7 merveilles du monde

Il n'y actuellement aucun commentaire

Laisser un commentaire

Articles pouvant vous intéresser

Manneken-Pis

Manneken-Pis

Arc de Triomphe

Arc de Triomphe

Pompéi

Pompéi

test

Dune du Pilat

Dôme de Milan

Dôme de Milan

Petite France

Petite France

Tour de Pise

Tour de Pise