Château de Neuschwanstein

Château de Neuschwanstein

Célèbre partout en Allemagne puis dans l'Europe tout entier, le château de Neuschwanstein reflète les idéaux et les passions poétiques de son bâtisseur : le roi Louis II de Bavière.

Cet édifice grandiose trônant fièrement sur un promontoire rocheux situé à 200 m d'altitude se particularise avec ses magnifiques tours blanches aux allures élancées formant un beau contraste avec les forêts de Bavière situées tout autour. Chaque année, il attire plus d'un million de visiteurs par sa magnificence.

1. La construction
2. Un château aux allures médiévales mais au confort moderne
3. Le château de Neuschwanstein en chiffre

Construction du château de Neuschwanstein : les origines du projet ambitieux

Château de Neuschwanstein

Louis II, devenu roi de Bavière à l'âge de 18 ans après la mort de son père, a voulu promulguer l'art et la culture à cause de son manque d'expérience et d'intérêts dans les affaires politiques et économiques du pays.

C'est après un voyage en France au cours duquel il a visité le château de Pierrefonds que lui est venue l'idée de bâtir un château revêtant le style architectural authentique du Ritterburg, un ancien château des chevaliers allemands.

Pour la construction du château de Neuschwanstein, il décide alors de combiner le style néo-gothique au style médiéval. Le roi confie donc le projet à l'architecte Eduard Riedel. C'est Christian Jank qui a été chargé de réaliser la décoration intérieure du château.

Pour l'emplacement du château de ses rêves, le roi Louis II a choisi un éperon rocheux sur lequel ont été bâtis les châteaux forts de Hinterhohenschwangau puis Vorderhohenschwangau, juste au-dessus du château de son père : le Hohenschwangau.

Avant le début des travaux, la montagne a été dynamitée afin de réduire de 8 m le socle des anciens édifices. Une route a également été construite et un système d'eau courante a été mis en place. La construction du château de Neuschwanstein commença alors officiellement le 5 septembre 1869.

Un château aux allures médiévales mais au confort moderne

Château de Neuschwanstein

Bien que le château de Neuschwanstein se cache derrière ses apparences médiévales, il bénéficiait d'un confort ultramoderne.

Un système central d'air chaud a été mis en place dans chaque pièce du Palas et dans chaque appartement. L'eau courante, chaude et froide, arrivait dans tous les étages du château. Toutes les toilettes étaient aussi dotées d'une chasse d'eau automatique.

Les repas servis dans les salles à manger du château étaient acheminés par un monte-charge. De même, lorsque le roi Louis II avait besoin de ses domestiques ou des services de ses officiers, ils les appelaient via un interphone électrique installé dans ses appartements.

Il y a avait même des branchements téléphoniques au 3e et au 4e étage. Même les moyens techniques utilisés pour la construction du château de Neuschwanstein étaient modernes et dont l'utilisation était inhabituelle à cette époque : des grues entraînées à la vapeur, gaine en acier, etc.

Alors que la construction du château de Neuschwanstein n'était pas encore terminée, le roi Louis II s'y installa en 1884. Lorsque l'État de Bavière a connu une situation économique catastrophique en 1885, les membres du gouvernement ont destitué le roi en le déclarant mentalement inapte. Le roi n'ayant vécu que 170 jours au château trouva mystérieusement la mort en 1986. Les travaux ne s'achevèrent totalement qu'en 1892.

Le château de Neuschwanstein en chiffre

Château de Neuschwanstein

  • Début de la construction : 5 septembre 1869
  • Fin de la construction : 1892
  • Installation du roi Louis II en 1884
  • Durée où le roi habita au château : 170 jours
  • Situé à 200 m d'altitude
  • 1 million de visiteurs par an

Il n'y actuellement aucun commentaire

Laisser un commentaire

Articles pouvant vous intéresser

Manneken-Pis

Manneken-Pis

Arc de Triomphe

Arc de Triomphe

Pompéi

Pompéi

test

Dune du Pilat

Dôme de Milan

Dôme de Milan

Petite France

Petite France

Tour de Pise

Tour de Pise